L'éveil à la campagne

Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Les abeilles et les différentes méthodes d'élevage : Warré, Voirnot, Kenyane...
Répondre
Avatar du membre
Sand
Administrateur du site
Messages : 234
Enregistré le : 28 oct. 2020, 12:29
Localisation : Lorraine

Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Sand »

Cela faisait quelques années que je caressais l'idée d'avoir des abeilles. Si possible des abeilles noires, plutôt que des variétés hybrides. Les abeilles noires sont menacées de disparition parce que beaucoup d'apiculteurs leur préfèrent les abeilles jaunes, plus productives et plus douces, mais plus fragiles.
Bon dans un premier temps je me serais contentée de ce que j'aurai pu trouver.
J'avais tout décidé : ça serait en Warré mais pas en Dadant. Pourquoi pas Dadant ? Parce que c'est une ruche productiviste, un peu trop grande par rapport au besoin des abeilles, un peu trop lourde pour des apiculteurs du dimanche. Et puis, il faut davantage de matériel qu'avec Warré. Et puis, et puis, l'idée de Warré ça me plaisait bien mieux ! Avoir des abeilles, pour moi c'est d'abord pour permettre la biodiversité et la pollinisation des arbres. S'il n'y a pas de miel, tant pis. S'il y en a, tant mieux ! C'est le bien-être des abeilles avant la production de miel, il y a trop de colonies qui disparaissent.

J'ai attendu quelques années avant d'avoir un essaim. Et puis un jour, on discute avec des amis - "mais vous n'avez pas encore d'abeille ?" - "ben non, on en cherche justement, c'est notre rêve" - "ah mais j'ai deux ruches pleines, j'ai envie de vous les donner..." :|
C'était en juin de l'année dernière. On a décidé que la meilleure époque pour transporter des ruches pleines ça serait l'automne. En septembre, on a lancé l'opération de rapatriement, qui ne s'est pas faite non sans mal car les ruches étaient TRES lourdes car pleines d'abeilles, et pas de chemin carossable pour arriver jusqu'à elles.

Enfin voilà nos deux ruches installées chez nous, à l'abri des regards indiscrets. Ce sont des Voirnot, l'ancêtre des Dadant, sur le même principe avec des cadres, mais beaucoup plus petite. Une ruche assez locale car l'Abbé Voirnot était Lorrain.
Ruches dans le terrain
Ruches dans le terrain
Ruches Voirnot et abeilles noires
Ruches Voirnot et abeilles noires
Ruches Voirnot
Ruches Voirnot
Et oh bonheur ce sont des abeilles noires ! L'une des deux ruches avait une hausse depuis 3 ans. On a installé nos ruches, et on les a laissées tranquilles tout l'hiver.
"A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez." Mark Twain

Avatar du membre
Sand
Administrateur du site
Messages : 234
Enregistré le : 28 oct. 2020, 12:29
Localisation : Lorraine

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Sand »

Abeilles noires
Abeilles noires
Abeilles noires
Abeilles noires
Cette année, nous avions prévu de scinder la grosse ruche avec hausse avant qu'elle n'essaime. On n'a pas pu car Richard s'est cassé le poignet. Tant pis, la ruche a essaimé, et nous avons mis les hausses un peu trop tard. Comme notre but n'est pas d'avoir du miel, c'était pas bien grave .
On a récolté un peu tardivement aussi, à vrai dire, on n'y croyait pas vraiment...
Le miel sur les cadres
Le miel sur les cadres
Et on n'avait pas non plus de matériel (extracteur) alors on s'est débrouillé :
Extraction manuelle du miel
Extraction manuelle du miel
Et la récolte, plus de 8 kgs sur 1 seule hausse :winner:
Première récolte de miel
Première récolte de miel
Bien sûr, c'est le meilleur des miels :mrgreen:
"A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez." Mark Twain

Avatar du membre
Taranyss
Administrateur du site
Messages : 386
Enregistré le : 28 oct. 2020, 20:31

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Taranyss »

Félicitations, vous avez réussi une superbe récolte, même si ce n'est pas votre but majeur! :super:

Pimpi
Messages : 16
Enregistré le : 09 nov. 2020, 22:12

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Pimpi »

Bravo pour ces jolies pots de miel...
Ici aussi on a des ruches , on a commencé en warré,avec des essaims qui sont arrivés seuls,abeilles locales et assez résistante,avec l'aide d'un apiculteur du coin.Le but n'était pas d'en vivre ou d'en faire de l'argent mais de ne plus acheter de sucre,mais quand on laisse vivre les abeilles au max sans intervenir , ben on a peu de miel...mais pas grave on a plein de fruits et c'est flagrant depuis qu'elles sont là.
Depuis on nous a donné une keygnane,mais pour le moment elle n'a pas d'essaims...peut être l'année prochaine...
Crois tu vraiment que l'abeille produit plus dans certain Habitat plutôt que d'autre,lorsque c'est elle qui le choisit?

Avatar du membre
Sand
Administrateur du site
Messages : 234
Enregistré le : 28 oct. 2020, 12:29
Localisation : Lorraine

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Sand »

La ruche Voirnot est un peu plus grande que la Warré, et elle a des cadres, ça peut expliquer la récolte de 8 kgs sur 1 ruche et 1 hausse. L'autre ruche avait essaimé et sa hausse était restée en place 3 ans, elle a moins donné (peut-être 4 kgs quand même).

Il est possible que l'environnement puisse avoir une incidence sur la production de miel. Nos ruches sont installées sur une friche qui est plein sud et caillouteuse, sur laquelle il y a une diversité de fleurs impressionnante. A côté il y a une zone d'accacias et au-dessus c'est des bois. Les abeilles ont de quoi butiner et ça bourdonne de partout quand on marche dans cette friche. Le miel est foncé, le toute-fleurs des apiculteurs locaux est beaucoup plus clair que le nôtre. Il y a peut-être aussi la lignée des abeilles ? Mon père avait une ruche qui ne produisait pratiquement pas, mon beau-père au contraire avait une ruche qui donnait toujours beaucoup plus que les autres.

Dans mon village une copine a construit sa kenyanne et voudrait bien y mettre un essaim, mais ça ne s'est pas encore trouvé, elle a une warré habitée par contre. On fait de l'apiculture ensemble :wink:
"A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez." Mark Twain

Pimpi
Messages : 16
Enregistré le : 09 nov. 2020, 22:12

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Pimpi »

Ok.
Ici aussi notre miel est foncé la couleur de celui de ta photo.
D'ailleurs j'arrive pas à faire passer mes photos ,je n'ai pas d'ordi et c'est un peu galère le côté hébergement..


Et je t'ai raconté des bêtises c'est des dadant que l'on a 🙄 Lionel aime bien ,il a essayé des plastiques(je sais pas cool) ben pourtant c'est là que se trouve notre tout premier essain,il n'y a jamais eu de perte dans celle ci et aussi celle où on fait la meilleure récolte...comme quoi...
Elles sont exposé sud est en haut du grange ouverte facile pour prendre leur envol...seul soucis entouré de 2 champs de maïs l'été...mais une grosse biodiversité enlentour donc y vont elles? Je ne sais pas...
On ne traite pas du tout on nourrit avec leur miel à la sortie de l'hiver et on fait une décoction de jus d'artichaut avec de la sauge,ça renforce leur immunité il paraît...en tout cas elles adorent 😋😁

Avatar du membre
Sand
Administrateur du site
Messages : 234
Enregistré le : 28 oct. 2020, 12:29
Localisation : Lorraine

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Sand »

Raconte la décoction ? Du jus d'artichaut avec de la sauge ? Et tu fais quoi de cette décoction ensuite ? Tu pourrais ouvrir un nouveau sujet pour nous expliquer ça ?
Oui pour les photos, j'ai pas encore trouvé de solution satisfaisante, il faut passer par les pièces jointes. Il faut que je prenne le temps de faire un tuto. C'est pas difficile d'insérer les photos, juste différent d'avant.

Pareil, on ne veut pas nourrir nos abeilles, ou alors avec du vrai miel, surtout pas de sucre !
Et on envisage de faire nos propres cadres avec leur cire, comme on n'a pas d'extracteur, on se retrouve avec beaucoup de cire puisqu'on a "détruit" les alvéoles des cadres. Les apiculteurs disent que ça nuit à la productivité des abeilles de faire leur cire, mais elles sont prévues pour en faire alors c'est qu'il faut le leur permettre. J'espère aussi conduire une ruche en Warré. On vient de nous donner une Dadant (vide), à voir si on s'en servira. C'est beaucoup plus gros que Voirnot :shock:
"A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez." Mark Twain

Pimpi
Messages : 16
Enregistré le : 09 nov. 2020, 22:12

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Pimpi »

C'est Lionel qui fait je n'est pas les proportions exact mais il fait cuire des artichauts ,il récupère le jus et avec ce jus il fait infuser et réduire avec de la sauge pendant quelques a feu doux et il rajoute du miel ...il donne à boire ce liquide à l'entrée du printemps...
Les apiculteurs crient aux loups avec les pesticides,mais ce ne sont pas les seuls responsable de la perte de leur rûche...s'il respectaient un peu plus leur abeilles pour certain et pensaient moins au rendement...

Pour les photos j'arrive même pas à changer mon Avatar...
Trop galère sur le portable pas grave...c'est pas l'important.

Avatar du membre
Sand
Administrateur du site
Messages : 234
Enregistré le : 28 oct. 2020, 12:29
Localisation : Lorraine

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Sand »

Pour ton avatar, as-tu un moyen pour transmettre l'avatar que tu veux utiliser, soit à moi, soit à Tara ? Comme ça je peux te le mettre :wink:
Bien d'accord avec toi, les pesticides ont bon dos, ça évite d'ouvrir la boîte à questions ! :roll:
"A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez." Mark Twain

Pimpi
Messages : 16
Enregistré le : 09 nov. 2020, 22:12

Re: Mes débuts en Voirnot et abeilles noires

Message par Pimpi »

Ben pour l'avatar,je veux bien mais c aiderait cool de trouver un moyen que je puisse le faire...

Répondre